Retour
news
Vous préféreriez que vos (grands-)parents n’aillent pas en maison de retraite ? Cette entreprise de Waregem transforme des containers en habitations que vous pouvez louer

Add Home, un fabricant de containers d’habitation de Waregem, croule sous les demandes d’achat ou de location d’une habitation de soins. La semaine passée, le Parlement flamand a décidé qu’un permis environnemental ne serait plus nécessaire pour installer une unité de soins provisoire dans le jardin. Add Home remarque depuis quelques années que cette tendance a le vent en poupe. « Depuis le mois de mai, nous avons vendu plusieurs unités de soins tandis que nous recevions rarement ce type de demandes auparavant. »

Add Home travaille dur depuis que Basiel Van Cauwenberge (30 ans) et son co-chargé d’affaires Gert-Jan ont créé leur start-up il y a un an. Aujourd’hui, l’entreprise emploie 12 collaborateurs à temps et se concentre sur la production d’unités containers. « Nous partons toujours d’un container marin. Ils sont robustes, durables et flexibles, » explique Basiel qui a constaté une hausse de 40 pour cent des demandes après le premier confinement. « Beaucoup de personnes recherchaient des solutions pour travailler efficacement de chez elles. Ou elles veulent placer une unité de soins dans leur jardin, afin que les (grands-)parents ne soient pas contraints d’aller en maison de retraite. »

Add Home a vu le chiffre d’affaires mensuel de 200.000 euros avant le coronavirus passer à une moyenne de 500.000 à 600.000 euros. Ces derniers mois, les unités de soins s’avèrent de plus en plus à la mode. 20 pour cent de toutes les ventes traitées par Add Home concernent également une unité de soins. « Autrefois, nous recevions rarement ce type de demande. La part des unités de soins était négligeable, » explique Van Cauwenberge, qui considère l’administration comme un frein. « Ces derniers mois, six commandes ont été annulées parce que la commune leur avait mis des bâtons dans les roues. Attention, je veux dire que nous n’avons pas le droit de construire entièrement nos jardins. »

" Ma grand-mère est passée de sa propre maison à une résidence sanitaire. Un container aurait été une bien meilleure solution Basiel Van Cauwenberge, Add Home

Le jeune entrepreneur accueille donc la nouvelle législation flamande à bras ouverts. À partir de l’été prochain, les demandes de permis environnemental ne seront plus obligatoires, bien que quelques conditions s’appliquent. L’unité de soins doit avoir un caractère provisoire et déplaçable et elle peut rester en place pendant trois ans au maximum (reconduction de trois autres années valable une seule fois). « Nos containers satisfont à ces exigences. De plus, il est possible pour nous de louer ou de prendre en leasing une unité de soins. Vous ne devez donc pas nécessairement en acheter un. » 

Vous ne voulez plus entendre parler de résidence-services, soit, mais qu’allez-vous faire ? « Je ne pense pas qu’il s’agisse de ça, » déclare Van Cauwenberge. « Je vois plutôt cela comme une solution intermédiaire pour les gens qui veulent encore vivre dans une maison. Tant que la personne en question est encore relativement saine, une unité de soins me paraît parfaite. Si vous avez besoin de beaucoup d’aide médicale, optez plutôt pour une maison de repos. Le gérant d’affaires d’Add Home donne l’exemple de sa propre grand-mère. « Ma grand-mère se débrouillait encore pas mal et a déménagé du jour au lendemain dans un appartement. Elle y étouffait tandis qu’un container dans le jardin de mes parents aurait été une bien meilleure solution, » conclut-il. 

Pour mettre en place dans le jardin le plus petit modèle de 15 mètres carrés, comptez au moins 15.999 euros. Une unité de soins avec cuisine et salle de bains coûte rapidement le double

(Source : HLN.be- Pieterjan Neirynck )

Intéressant aussi

Addhome et Vives : deux partenaires tournés vers l'avenir

Excellente nouvelle ! Addhome a conclu un partenariat avec Vives à Courtrai, plus précisément avec l’orientation Technologie des soins.

Ce programme de bachelier professionnel s’intéresse à la manière d’améliorer les soins à l’avenir. Les étudiants et les professeurs conçoivent et développent des solutions technologiques pour améliorer la qualité de vie des soignants et des utilisateurs.

Lorsque les étudiants ont fait connaissance avec nos unités de soins, ils ont immédiatement bénéficié de toute leur attention. Et ce n’est pas peu dire ! 🙂

Retour sur 2022, une année de croissance difficile pour Addhome

L’année s’achève. Il est donc grand temps de faire une rétrospective de l’année 2022.

Nous avons placé notre message principal dès le premier paragraphe, afin que les lecteurs les plus rapides puissent l’assimiler. Le voici : « 2022 a été une année difficile mais importante pour Addhome, une véritable année de transition dans notre processus de croissance. » Nous devenons en effet de plus en plus grands, et c’est précisément la raison pour laquelle notre recherche de bons employés reste extrêmement importante.

Plus d’explications ? Reportez-vous aux blocs de texte suivants.

Les employés du groupe Addhome sont plus performants. Pourquoi ?

Parce que nos politiques de ressources humaines les rendent plus heureux. Une étude de l’Université d’Oxford l’a prouvé de manière irréfutable. Il existe un lien de causalité entre le bonheur au travail et la productivité. Les employés heureux sont plus performants. On constate que les employés heureux sont 13 % plus productifs que leurs collègues moins heureux. Ils accomplissent leur travail plus rapidement, avec plus d’ardeur et avec plus de succès.

Intéressant aussi

Retour sur 2022, une année de croissance difficile pour Addhome

L’année s’achève. Il est donc grand temps de faire une rétrospective de l’année 2022.

Nous avons placé notre message principal dès le premier paragraphe, afin que les lecteurs les plus rapides puissent l’assimiler. Le voici : « 2022 a été une année difficile mais importante pour Addhome, une véritable année de transition dans notre processus de croissance. » Nous devenons en effet de plus en plus grands, et c’est précisément la raison pour laquelle notre recherche de bons employés reste extrêmement importante.

Plus d’explications ? Reportez-vous aux blocs de texte suivants.

Cozy Home transforme votre maison en conteneur en une maison confortable

« Vivre dans un conteneur résidentiel en acier. Cela ne doit pas être très sociable ! » Nous entendons souvent cette affirmation, mais permettez-nous de la contredire un instant. En effet, les intérieurs des conteneurs résidentiels Addhome sont tout aussi agréables que ceux des maisons traditionnelles. Kenny Danckaert de Cozy Home et son équipe y veillent. Nous avons eu une conversation agréable avec lui au sujet de notre collaboration.

L'étude thermographique d'une maison révèle peu de ponts thermiques

Addhome est un fabricant de maisons en conteneur. En tant que pionnier dans ce domaine en Belgique, nous effectuons nous-mêmes de nombreuses recherches sur nos produits. Nous disposons même d’un département R&D qui, comme son nom l’indique, s’occupe de la recherche et du développement. Récemment, nous avons demandé à la société Teptec de réaliser une étude thermographique, plus particulièrement sur l’une de nos maisons-conteneurs à Wachtebeke, en Flandre orientale.

En bref : qu’est-ce que la thermographie ?

La thermographie est une technique qui permet de visualiser en images la température de surface d’un bâtiment. La chaleur et le froid se manifestent par des dégradés de couleurs, ce qui permet de vérifier facilement si l’isolation est défectueuse. Une étude thermographique à domicile est souvent appelée étude d’isolation.

Nous sommes heureux de partager avec vous les résultats de notre étude thermographique ci-dessous.